jeudi 12 avril 2018

Higelin






Un œil un regard
Un charbon transparent
Des dents décanillées
Sur un sourire de beurre

Un velours une voix
De la foudre en écume
Baisant Mona Lisa
Alignant Géant Jones

Pouvait-il mieux tomber
que du ciel
Pouvait-il mieux Trenet
qu'avec Charles

La scène à lui tout seul
Embobinant la foule
Alertez BBH
Et sa folle Fontaine

Le héros des mots libres
Dans une rime ultime
S'est reparachuté
Aux anges et au ciel

Chantant
Toujours



Mort de Jacques Higelin, 6 avril 2018
(« La mort n'est triste que pour ceux qui restent »)



Ouh là Lula !



Fini le tour de piste
Electoral
Voici le tour de vis
De la morale
Pas d'éponge passée
Sur le passé
Pas de linge en famille
Sale lavé
Les juges ont tout gratté
Fonds de dossiers
Fonds de bouteilles
Et culs de pots-de-vin
Et au fond estimé
Que ça valait
Douze ans de pénitence

Tourne la roue
Pour le tourneur
Le tour d'écrou
Punit le vice

Alors dans la prison
Une compensation
Tourner en rond
Le poing levé
Et réclamer
Mort au complot
Mort à Moro


Incarcération de « Lula » da Silva , ex-président du Brésil
7 avril 2018

vendredi 16 mars 2018

AMOR FATI (Bertrand Cantat en tournée)


Dedans dehors
La scène s'enflamme
Flux rubis
Mots sanglants
Yeux écarquillés
Sans trouver le bon angle

Dedans dehors
Flambée de la foule
Qui réclame au chanteur
Sa langue son style
Ou son repentir
Partout des fantômes

Dedans
Le chanteur est fébrile
De-hors de lui fragile
Trop de voix constituées
Trop de vagues ardentes
D'impatiences en rangs

Dedans dehors
Le public scande ou crie
La même histoire
Ecrite au fer rouge
Dans les pages brûlantes
Du destin accompli



Tour de chant de Bertrand CANTAT
mars 2018

dimanche 25 février 2018

BURE




Ca dégaze ça dégage
Ca désenrobe à Bure
Les hiboux exfiltrés
De leurs trous
De leurs troncs
Creusent l'avenir
Au profond d'une combe


Ca encadre désencadre 
Escadrons par cinq 
Des colonnes d'air pur
Marchent dans le bois
Les temps sont Bure
De zad en zad
Écologie au forceps

évacuation du site dédié à l'enfouissement de déchets radioactifs
à bure (Meuse) le 22 février 2018

samedi 10 février 2018

Lever de voile à Téhéran






Téhéran sous la neige
Pliée de silence et d'ordre
Que tranche un voile blanc
Plus visible qu'un phare
Que le pantalon noir
Que le bloc électrique
Que les cheveux au vent

La ville tangue sonnée
Par ce souffle de rien
Ce rameau de tissu
Pendu à une branche

Dépourvue de ciseaux
Pour tailler les drapeaux
La brigade des mœurs
Ne sait pas trop quoi faire
Alors elle incarcère



29 janvier 2018
Narges Hosseini arrêtée pour avoir publiquement ôté son voile 
 

vendredi 2 février 2018

Pluie en rouge




Il pleuvait depuis un mois
Les gens s'impatientaient
D'autant qu'on démontait
Les arrêts de bus

Sous la nuit
Dans la pluie
La fille en rouge
Éclairée des phares de voitures
Brûlait
Indifférente d'éclaboussures

D'un rouge à lèvres coulé
D'un manteau entrouvert
D'un œil fendu d'indifférence
Elle toisait
Qui la plaindrait

Et les chauffeurs
Passaient
Sans oser prendre
Autrement qu'au vol
Son éclat
De silhouette rouge



24 janvier 2018
(fortes pluies sur la France)

samedi 20 janvier 2018

NDDL








Pistes envolées
Bocage débloqué
Arbres déléstés
Des faux oiseaux qui y nichaient

La chicane a payé
Adieu l'instant tarmac
La bouille de Camille
Rend le terrain à sa bouillie

Ailleurs iront les ailes
Jouer les hirondelles
A Grand-Lieu peut-être
De jurer ses grands dieux

Si le triton est sauf
La face pas encore
Gain en mode mineur
Rendez-vous aux rancoeurs

Un enfant né du noir
Et du secret vagit
Au sortir de la yourte
L'aube lui appartient



17 janvier 2018
le gouvernement renonce à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes